Philémon Vanorlé

MONUMENTU

10 septembre 15 novembre 2020
Exposition
Gratuit

Production : Institut pour la photographie
Exposition proposée dans le cadre de Lille Capitale Mondiale du Design 

 

Monumentu est un néologisme, un mot valise qui contracte « monument » et « tu ». « Tu » comme le pronom et « tu » comme le participe passé du verbe « taire ». 

Derrière cette idée de Monumentu, Philémon Vanorlé collectionne des photographies amateurs– de petits tirages argentiques de l’après-guerre – qui représentent des hommes, femmes et enfants qui tiennent la pose dans l’espace public. La particularité de ces images réside dans l’objet isolé que ces poseurs choisissent, célèbrent jusqu’à le chevaucher ou l’escalader. C’est précisément cet objet-là que l’artiste appelle Monumentu. 

Le « monumentu » est un objet du quotidien, un monument anonyme et anonymement reconnu. Il est le monument choisi que « tu » révèles le temps et l’espace d’une prise de vue, monument vu et suffisamment vu pour être apprécié, pour justifier un lieu de connivence, un instant partagé, une pose, une photographie. 

Pour que le « monumentu » advienne, il est nécessaire que le photographe ait soigné le cadrage et aussi banal soit l’objet, qu’il en révèle la stature et la dimension sculpturale. Devant lui, le modèle par sa présence indispensable, met en avant un rapport de forme, d’échelle et d’usage. 

Monumentu rend compte d’appropriations qui font écho, avec le recul du temps, à l’art public, à la scénographie et au design. Que l’intention des photographes et des modèles soient conscientes ou non, la typologie ici réunie livre des scènes de vie et des postures fort réjouissantes. Elles confèrent au « monumentu » – ce banal photographié – le lustre de l’extraordinaire, le temps d’un instant éphémère. 

Philémon Vanorlé

→ Découvrez également l’exposition de Philémon Vanorlé à l’Espace Le Carré à Lille du 10 septembre au 1er novembre