Photographie et politiques de la Terre.

Pour la troisième Édition de son programme de soutien à la recherche et à la création, l’Institut pour la photographie propose de se tourner vers la Terre, aujourd’hui appréhendée dans sa puissance d’hospitalité en regard des enjeux écologiques actuels. 

Photographes, artistes, chercheurs et curateurs sont invités à répondre à cet appel pour le développement d’un projet qui impliquerait ainsi l’apport de la photographie à une histoire visuelle de la Terre et de ses nouveaux enjeux politiques.


CALENDRIER

Lancement du thème et ouverture du programme sur le site de l’Institut : mercredi 30 septembre 2020

Fin des candidatures : lundi 30 novembre 2020 – minuit heure française

Jury & annonce des lauréats : courant janvier 2021

Début de la 3ème édition : mai 2021

REGLEMENT
Merci de lire attentivement le règlement. Toute candidature qui ne respecterait pas les conditions sera rejetée, sans aucune exception

Pour toute autre question, merci d’écrire à : candidature@institut-photo.com

Vous avez jusqu’au 30 novembre, minuit (heure française – Paris) pour modifier votre dossier. 
Passé cette date, votre dossier ne sera plus modifiable et sera directement soumis au Jury.  Ainsi, assurez-vous bien que toutes les pièces demandées figurent bien dans votre dossier avant le lundi 30 novembre, minuit (heure française – Paris).

Déposez votre candidature ici


CANDIDATURE
Aucun dossier ne sera accepté après la date annoncée.


Votre candidature, rédigée en français ou en anglais, devra comprendre (en format .PDF ou .JPEG uniquement) :

– Une note d’intention détaillée du projet (maximum 8.000 signes / 1.300 mots) ;

– Un calendrier prévisionnel de réalisation du projet sur la période du programme de soutien à la recherche et à la création de l’Institut ;

– De 5 à 20 visuels (version imprimée format A4 / JPEG 72 dpi) correspondant au projet proposé par le candidat ;

– Un CV résumé en une page contenant les éléments suivants : poste occupé actuellement ou travail en cours, formation, sélection d’expositions, publications, interventions et projets réalisés par le candidat ;

– Un portrait photographique du candidat libre de droits ;

– Une lettre de recommandation d’un professionnel reconnu dans le domaine de l’art, de la recherche ou de l’édition.