Dominique Servonnat

Openfolio #2

Jean © Dominique Servonnat

Photographe autodidacte, Dominique Servonnat vit à Lille depuis de nombreuses années. Historienne et géographe de formation, elle photographie avec ce double prisme, sans volonté aucune de reportage, ce qui peut sembler paradoxal. Elle recherche les atmosphères et chaque photo est une pièce du puzzle qui alimente la réflexion sur soi. La photographe a d’abord photographié les mégapoles avec le besoin sous-jacent de se sentir étrangère, d’éprouver des sensations comme la désorientation et la perte. Pierre Léotard de Corridor Éléphant a publié l’une de ses séries intitulée In New York dans la revue Niepcebook 5, puis un livre intitulé Tokyo day.
En 2019, Dominique Servonnat rejoint l’association Destin Sensible dirigée par Horric Lingenheld avec lequel elle développe un travail collectif sur le territoire : le dernier s’intitule Images en partage et a fait l’objet d’une exposition à Mons en Baroeul.  En parallèle, l’artiste poursuit ses recherches personnelles à partir de la série qu’elle présente aujourd’hui et qui s’intitule JEAN. Dominique Servonnat travaille donc à la fois sur la mémoire patrimoniale et familiale. 

Le travail qu’elle nous propose de découvrir est un temps à part dans sa recherche photographique. La photographe avait jusqu’à maintenant soigneusement évité toute référence directe à son histoire personnelle et familiale… et puis son frère est mort. Les images livrées ici ne répondent à aucun devoir de mémoire, elles ne chroniquent rien et sont dépourvues de pathos. Elles sont la simple évocation d’une vie pleine de trous, discontinuée : sous-officier dans la Marine nationale, Jean a fui les autres et s’est fui lui-même puis il est mort. Au-delà d’une petite enfance partagée, elle ne sait rien de lui mais se sent liée par une indéfectible affection et sait juste que le deuil du petit frère, c’est le deuil de sa propre enfance. 

OPENFOLIO

OPENFOLIO

Des lectures ouvertes de portfolios, un comité d’experts internationaux, une sélection de lauréats.

L’Institut pour la photographie propose, dans le cadre de ses programmations, deux journées de lectures de portfolios gratuites pour les photographes professionnels et amateurs de la Région Hauts-de-France (originaires ou y résidant) qui associent un jury d'experts internationaux de la photographie et le public. 

À chaque édition, suite à un appel à candidatures, une trentaine de photographes sont sélectionnés afin de participer à ces lectures.

(Re)trouvez ici les artistes et leurs projets présentés lors de ces journées.


Photographie : Vue d’atelier, Calais, 2021. © Marine Leleu

 

Openfolio #2

Patrick
Bauduin
Patrick Bauduin
Alica
Brouilliard
Alica Brouilliard
Clément
Brugger
Clément Brugger
Mathilde
Coquel
Mathilde Coquel
Claire
Corrion
Claire Corrion
Jade
Joannes
Jade Joannes
Lucas
Leffler
Lucas Leffler
Marine
Leleu
Marine Leleu
Richie
Lem
Richie Lem
Elisa
Moris Vai
Elisa Moris Vai
Opino
Opino
Rossella
Piccinno
Rossella Piccinno
Caroline
Polikar
Caroline Polikar
Thomas
Pouly
Thomas Pouly
Dominique
Servonnat
Dominique Servonnat
Laure
Vouters
Laure Vouters
Chloé
Wasp
Chloé Wasp

Parmi les 49 dossiers réceptionnés, 20 photographes originaires de la Région ont été invités, les 6 et 7 novembre 2021, pour présenter leurs travaux dans les espaces d’expositions de l’Institut pour la photographie dans le cadre de notre troisième programmation PERSPECTIVES.

OPENFOLIO #2 s’adresse à la fois aux professionnels du domaine de la photographie et des arts qu’à un public curieux. Nous vous invitons à découvrir dix-sept projets aussi divers qu’originaux, sélectionnés pour leur singularité et pertinence.

Les lauréat.e.s :


  • Patrick Bauduin
    Lucas Leffler
    Marine Leleu
    Rossella Piccinno
    Laure Vouters

Le comité d’expert.e.s internationaux sélectionnant les 5 lauréat.e.s :

Lucy Conticello

Directrice de la photographie au M, le magazine du Monde, Paris (FR)

Xavier Cannone

Directeurt du Musée de la Photographie, Charleroi (BE)

Fleur van Muiswinkel

Directrice du BredaPhoto Festival, Breda (NL)

Anne Lacoste

Directrice de l’Institut pour la photographie, Lille (FR)

Openfolio #1

Jean-Michel
André
Jean-Michel André
Clément
Boute
Clément Boute
Pierre-Yves
Brest
Pierre-Yves Brest
Maxime
Brygo
Maxime Brygo
Sophie
Buonocunto
Sophie Buonocunto
Hugo
Clarence Janody
Hugo Clarence Janody
Guillaume
Cortade
Guillaume Cortade
David
De Beyter
David De Beyter
Bruno
Delannoy
Bruno Delannoy
Anouk
Desury
Anouk Desury
Nico
Djavanshir
Nico Djavanshir
Sandrine
Elberg
Sandrine Elberg
Rémi
Guerrin
Rémi Guerrin
Pauline
Le Pichon
Pauline Le Pichon
Laetitia
Legros
Laetitia Legros
David
Leleu
David Leleu
Hélène
Marcoz
Hélène Marcoz
Julie
Maresq
Julie Maresq
Leila
Pereira
Leila Pereira
Maureen
Ragoucy
Maureen Ragoucy
Isabelle
Vandromme
Isabelle Vandromme
Marc
Vidal
Marc Vidal
Léonie
Young
Léonie Young

Parmi les 70 dossiers réceptionnés, trente photographes originaires de la Région ont été invités, les 16 et 17 novembre 2019, pour présenter leurs travaux dans les espaces d’expositions de l’Institut pour la photographie.

OPENFOLIO #1 s’adresse à la fois aux professionnels du domaine de la photographie et des arts qu’à un public curieux. Nous vous invitons à découvrir trente projets aussi divers qu’originaux, sélectionnés pour leur singularité et pertinence.


↳ Pour aller plus loin :
Étienne Hatt, février 2020, En quête d’images, artpress 474, pages 11-12

Les lauréat.e.s :

Le comité d’expert.e.s internationaux sélectionnant les 7 lauréat.e.s :

Marta Gili
Directrice de l’ENSP, Arles

Née à Barcelone, Marta Gili est critique d’art et commissaire d’exposition. Elle a été directrice du Jeu de Paume à Paris de 2006 à 2018 et est la directrice de l’École nationale supérieure de la photographie à Arles depuis juillet 2019.

Etienne Hatt
Journaliste, Paris

Diplômé de Sciences-Po Paris et de l’Université Paris 1, Master 1 en histoire de l’art sous la direction de Michel Poivert sur l’histoire dans la photographie contemporaine, Etienne Hatt est actuellement rédacteur en chef adjoint de la revue Artpress, revue mensuelle de critique d’art contemporain.

Daniel Blochwitz
Directeur artistique de Photo Basel et commissaire indépendant

Né en Allemagne, Daniel Blochwitz est un commissaire d’exposition indépendant et un artiste plasticien travaillant la photographie. Il a enseigné l’art et la photographie dans diverses universités aux États-Unis et en Europe et a travaillé dans différentes galeries d’art, principalement à New York et les quatre dernières années, en tant que directeur de la galerie Edwynn Houk à Zurich. Depuis 2015, il travaille principalement comme conservateur photo indépendant et est également directeur artistique de Photo Basel. Il vit et travaille à Zurich, en Suisse.

Marie Papazoglou
Commissaire indépendante, Bruxelles

Historienne de l’art et Muséologue de formation, Marie Papazoglou a oeuvré comme commissaire générale des
expositions du centre Le Botanique à Bruxelles, pendant près de huit ans, avec une programmation nettement ancréedans la photographie contemporaine.
Actuellement commissaire indépendante, elle construit des projets d’expositions autour des arts visuels, avec une
attention soutenue à la création émergente. Elle est depuis septembre 2019 en charge de la direction artistique de
Greylight Projects, à Bruxelles.

Index des artistes